Kurds, les chants brûlésIls sont entre 12 et 25 millions, personne ne connaît le chiffre exacte, répartis entre l’Iran, l’Iraq, la Turquie et la Syrie. Leurs villages et leurs champs sont systématiquement brûlés, les habitants expulsés, déportés ou massacrés. Un ancien peuple nomade est devenu un peuple de réfugiés et d’exilés.

Reza, Iranien et exilé en 1981, photographia en 1979 la révolte kurde contre le régime iranien de Khomeiny. Depuis 16 ans, ce reporter courageux et engagé, qui travaille pour le National Geographic Magazine, témoigne continuellement de l’implacable lutte du peuple Kurde pour la liberté et l’autonomie.

Les Kurdes sont les héritiers de l’une des plus vieilles cultures orientales. Depuis longtemps cependant, leurs grands poètes ont été réduit au silence; parler ou écrire le kurde est considéré comme un crime et entraîne la prison, la torture ou la mort. Le chant des Kurdes s’est éteint.

  • Format : 115 x 180 mm
  • Nombre de pages : 142 pages
  • Date de publication : 1er janvier 1995
  • ISBN : 3-7165-0961-2
  • Editeur : Benteli
  • Type de couverture : Souple

This post is also available in: Anglais